Bonsoir,

Ce soir, je vais vous parler d’un sujet qui me passionne: le cloud ! Et notamment le Cloud Computing !

cloud computing

A la base, j’ai choisi de parler du cloud computing car j’ai découvert, avec effroi, que quelques entreprises se servaient encore du papier ! WTF !!! Nous sommes en 2016: l’entreprise brûle: quid des données de l’entreprise !!!! Peu de société (selon mon impression) se rendent compte du danger de stocker sur papier ou même sur un disque dur en local (le disque dur crame, il se passe quoi ???).

Que signifie le cloud computing
On se tente une définition: le cloud computing est également appelé “nuage informatique” en France. Il permet d’avoir accès, de n’importe où, à des informations ou des services en ligne. Ces derniers sont accessibles à partir de n’importe quel terminal, que ce soit un smartphone, un ordinateur ou bien une tablette. Le cloud computing va permettre de partager via un site internet des informations stockées en ligne. Tout est géré grâce au web, vous permettant ainsi de ne pas perdre vos informations importantes et d’y avoir rapidement accès lorsque vous le désirez même si vous n’êtes pas en possession de votre ordinateur habituel.

Les avantages du cloud computing
Le cloud computing permet de pouvoir stocker toutes ses informations directement sur internet et de pouvoir les partager dès que vous le désirez, c’est ce qu’on appelle le stockage cloud. En effet, grâce à ce système, vous êtes certain de ne pas perdre vos informations mais vous n’aurez plus aucun problème d’espace de stockage disponible sur votre terminal. Grâce au cloud computing, vous pouvez aussi avoir accès à des services ou des applications occasionnellement, vous permettant ainsi de réaliser des économies car vous n’êtes plus dans l’obligation d’acheter le logiciel par exemple. Certains services peuvent être totalement gratuits tels que les messageries en ligne (hotmail, gmail etc…) ou certains d’entre eux requièrent le paiement d’un abonnement en fonction de l’utilisation que vous en faites. Finalement, vous payez en fonction de ce que vous consommez. Cela permet ainsi aux entreprises de lancer certains services sans devoir investir une somme d’argent conséquente dans des logiciels ou du matériel lourd.

Peut-on faire confiance au cloud computing ?
Il faut savoir que depuis l’arrivée sur la toile du cloud computing, toutes ses composantes ont été testées. Ainsi, il s’avère que le cloud computing est sûr et que les utilisateurs peuvent lui faire confiance. Afin que vos données soient protégées et que vous n’ayez pas de mauvaises surprises, il est important de posséder un ordinateur et une connexion internet sécurisés. La sécurité instaurée sur vos données stockées dans le cloud computing dépend tout simplement de vous.

Il existe de nombreux services qui proposent du cloud computing. Pour ma part, j’en utilise 2: Dropbox et Google Drive avec une fonction bien définie pour chacun. Le piège que vous devez éviter c’est de multiplier les services de cloud ! Cela éparpillerais vos données avec le risque de ne plus savoir où vous avez stocker les photos de dernier anniversaire du petit 😉 Mais le choix d’un ou des solutions de cloud va au délà du stockage (sécurité, réputation du fournisseur, accessibilité…): tout un panel de paramètre est à prendre en compte même si l’offre tends à s’uniformiser sur le marché.

Bonne soirée.

Julie

Articles du même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.