Comment pirater un compte sur Internet (Facebook, Twitter, Email…)

par Julie
0 commentaire

Pirater un compte sur internet, c’est facile. Il suffit juste d’avoir 2 ou 3 techniques et n’importe quel compte sera à vous !

piratage_informatique

Première technique: utiliser des listes de mot de passe !

C’est la méthode la plus simple.
Il existe sur internet des listes de mot de passe qui sont les plus utilisées.
Le site topito.com a publié une de ces listes.
Vous pouvez donc notamment essayer:
123456
password
qwerty (variante “azerty”)
superman
naruto
arsenal
password1
123456789

Bon, je ne vais pas écrire toutes les combinaisons mais la liste peut être très très longue…..

 

Deuxième technique: utiliser des logiciels spécifiques

C’est une méthode également assez simple. Il est très facile d’en trouver.
Comme facedack.com qui permet de pirater un compte facebook en ligne !
Récupérez l’identifiant du compte Facebook à pirater et appuyer sur le bouton.

facedack
Patienter et vous pourrez récupérer toutes les données du compte de votre victime.
Il existe aussi des logiciels espions tel que des spywares, malwares, qui s’installent sur l’ordinateur de votre victime. Mais là, il faut un peu plus de compétences techniques 😉

 

Troisième technique: utiliser les failles humaines

Là on entre dans une phase plus psychologique. Nous allons partir du fameux adage: le problème se situe entre la chaise et le clavier.
Et de se croiser un peu la tête.
La plupart du temps, les personnes choisissent de mots de passe correspondant au prénom de leur enfant, une date de naissance, le nom de leur société…
Donc cela restreint un peu le champ des recherches.

Je vais vous donner un exemple, ce sera plus parlant.
Lorsque j’allais chez mon coiffeur, il n’y a pas de wifi. Mais le restaurant à côté, lui, a le wifi Je suis parti du principe que le propriétaire était un fainéant et en avais rien à secouer de son mot de passe. J’ai donc essayé la combinaison suivante: nomdurestaurantcodepostable.
Et vous savez quoi ? Bingo !

Parfois, utiliser la faille humaine est encore plus facile 😉

Je vais m’arrêter là.
En effet, cet article a surtout une visée satirique mais aussi informative.
Avec les nouvelles techniques, il est facile de pirater n’importe quel compte sur Internet sans avoir de grosses connaissances techniques. Parfois, juste un peu de bon sens suffit 😉

 

Je me suis fait pirater un compte, que faire ?

Aie aie ! Et c’est quelque chose qui arrive à tout le monde !
Pas de panique, voici la liste des choses à faire pour éviter de vous retrouver avec des mauvaises surprises.

La première chose à faire: changer votre mot de passe (logique non ?!)
Et donc bien sûr d’en choisir un qui soit plus complexe (et complètement différent !) que le précédent !

La deuxième chose à faire: changer tous les mots de passe des comptes qui utilisait le même mot de passe.
Parce qu’on va pas se mentir ! Un pirate qui obtient une adresse mail et un mot de passe qui fonctionnent, c’est de l’or pour lui ! Il va utiliser ces données pour essayer de voler (données personnels, financiers…) ou nuire au plus (chantage, usurpation d’identité…).

La troisième chose à faire: prévenir ses proches ! Et oui, les pirates peuvent essayer de soutirer de l’argent à vos proches en se faisant passer pour vous. Donc prévenez-les et profitez-en pour papoter avec eux 🙂

 

Mais c’est quoi un bon mot de passe ?

mot de passe

Long et complexe.
Voici une base pour un bon mot de passe:

  • un mot de passe unique
  • minimum à 8 caractères
  • un ou plusieurs chiffres
  • un ou plusieurs caractères spéciales (, ?; : :! §….)

Plus vous en ajoutez, mieux c’est.
Mais la base indiquée ici sera suffisante.

 

Ok Julie ! Mais je n’ai pas un cerveau pour retenir des milliers de mot de passe ?

Ah bon ? Vous me décevez ! 🙂 🙂
Bon, je vous rassure, à moins d’avoir une mémoire de fou ou un disque dur à la place du cerveau, personne ne le peux !
Mais il existe des solutions !

Astuce 1: le bon vieux carnet papier
Vous y notez le nom du site et le mot de passe (unique hein 😉 ) correspondant.
Il est pratique à transporter (dans son sac à main, valise…) et se range facilement.
Mais bon, vous le perdez et vous perdez tous vos mots de passe.
Et bon, pour la planète, c’est bof bof.

Astuce 2: les enregistrer dans votre navigateur
Les navigateurs proposent souvent d’enregistrer les mots de passe.
C’est très pratique pour éviter de le saisir à chaque fois.
Certains navigateurs permettent de récupérer aussi vos mots de passe ou de les synchroniser sur le cloud.
La problème est que ces mots de passe sont sur votre ordinateur. Et si vous êtes en extérieur (et sans possibilité de synchroniser votre compte), et bah, on es mal barré !

Astuce 3: utiliser un gestionnaire de mot de passe
C’est la solution que je préfère.
Une base de donnée sur un cloud et une application sur ordinateur et tablette.
Et un mot de passe à retenir !

Il existe différent logiciel qui font ça.
Pour ma part, j’utilise keepass.
Car il est libre de droit, multiplateforme (linux, windows, mac, android…) et très simple d’utilisation.

gestionnaire_mot_passe_keepass

Les conseils donnés dans cet article ne seront pas suffisants pour protéger vos comptes sur Internet. Votre ordinateur et vos outils pour aller sur Internet doivent aussi être sécurisés. Je vous parlerai de tout cela dans un prochain article 🙂

Cet article à une visée informative et satirique. L’objectif est de faire prendre conscience du danger d’utiliser des mots de passe trop simple. Ou d’utiliser le même pour tous ces comptes.

Si cet article vous a été utile, vous a appris quelque chose ou vous a fais sourire, n’hésitez pas à me le dire dans les commentaires.
Et puis, comme vous aimez partager vos découvertes, diffusez-le sur vos réseaux sociaux !

@ bientôt.

Julie

Articles du même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.