Bonjour,

Une équipe de chercheurs en sécurité informatique a réussi a trompée l’équipe de validation d’Apple.
En effet, ces derniers ont validé une application qui contenait un malware.

malware

Sous la forme d’une application banale se cachait un code inactif appelé Jekyll. Il suffisait simplement d’installer l’application sur le téléphone et le code était déclenché.
Ce code permettait au pirate de prendre le contrôle de l’appareil: envoyer des tweets, récupérer des infos personnelles, prendre des photos ou plus méchant vers un site truffé de malware.

Et après, on ose me dire qu’il n’y a pas de virus dans les appareils Apple. Cela me fait bien rire 😉

Les chercheurs ont vite retirés l’application de l’AppStore. Elle n’a été téléchargée que par les membres de l’équipe de validation.
D’après les chercheurs, l’application a simplement été testé quelques secondes avant d’être validée dans la foulée sans que le code soit repéré.

Le porte-parole d’Apple Tom Neumayr a indiqué que des modifications avaient été apportées à iOS en réponse à cette menace.
Et quid de la faute humaine ?

Julie

Articles du même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.